Vous êtes ici

Sommeil

En introduction du parcours, le visiteur traverse La Plante à sommeil (2005) de Christophe Berdaguer et Marie Péjus pour suivre les figures féminines, tour à tour Profil de lumière (1881) d’Odilon Redon, Voix intérieure (1897) d’Auguste Rodin, Femme nue assise dans un fauteuil (1897) de Félix Vallotton ou la Dormeuse aux persiennes (1936), mélancolique et sensuelle, de Pablo Picasso.


Un dormeur de René Magritte songe à la menace d’un rocher météorite (Le Cap des tempêtes, 1964), tandis que Les Amoureux au clair de lune (1962) de Marc Chagall enchantent l’horizon.

[visuel : Pablo Picasso
Dormeuse aux persiennnes, 1936 Paris, musée Picasso
Photographie © RMN-Grand Palais (musée Picasso de Paris) / Jean-Gilles Berizzi ©Succession Picasso
]

Réseaux sociaux

  Suivez nous sur Facebook !


  Live Tweet